Conseils santé > Conseils aux voyageurs > 8 Astuces pour éviter les piqûres d’abeille et d’insectes

8 Astuces pour éviter les piqûres d’abeille et d’insectes

Image répulsif moustique

L’été est la période favorite des petites bêtes en tout genre. Les piqûres d’insectes tels que les moustiques, guêpes et abeilles, mais également celles dues à d’autres animaux, comme les méduses peuvent occasionner des démangeaisons désagréables et douloureuses. Ces accidents sont rares et pour la plupart d’entre nous, quelques précautions suffisent à mieux supporter ces ennemis de l’été.

Réaction lors d’une piqûre d’insecte

piqure d'insectes

La réaction de la peau après une piqûre d’insecte se traduit par la formation d’une rougeur et d’une cloque plus ou moins importante autour de la piqûre. Les piqûres de moustiques sont en général anodines, mais provoquent une forte démangeaison. Il n’y a pas d’été sans moustique, la plupart du temps, on ne sent pas une piqûre de moustique, mais seulement la réaction après piqûre, causée par la salive de l’insecte, empêchant le sang de coaguler.

Que faire en cas de piqûre d’insecte ?

Ne vous grattez pas,  la démangeaison sera plus forte, surtout en cas de piqûre de moustique. Tant que la réaction de la peau reste limitée, vous pouvez calmer les démangeaisons avec un gel après piqûre comme la crème Marie Rose Crème Apaisante Piqûre de moustiques. Son effet frais apaise immédiatement les démangeaisons.

La piqûre d’abeille

enlever le dard d'une abeille

Une piqûre d’abeille ou de guêpe est en général immédiatement douloureuse à cause du venin de l’insecte. Une abeille ne pique qu’une seule fois. En effet, le dard dentelé de l’abeille permet une meilleure pénétration dans la chair mais ce dernier reste fixé arrachant parfois la poche à venin et une partie de l’abdomen de l’abeille. Si vous avez été victime d’une piqûre d’abeille, nous vous conseillons d’enlever le dard à l’aide d’un couteau ou d’un objet pointu en poussant le dard vers le côté opposé à votre main tenant le couteau (comme indiqué sur le schéma). Nous vous conseillons également de ne pas prendre de pince à épiler pour enlever le dard car la poche à venin encore accroché pourrait se percer et répandre son contenu sur votre plaie. Après avoir enlevé le dard de l’abeille, tamponner la zone piquée avec du savon et de l’eau. Vous pouvez également utiliser un glaçon envelopper dans une petite serviette pour calmer la douleur. En cas d’allergie, ces piqûres peuvent être dangereuses et provoquer un oedème de Quincke, une crise d’asthme ou une sensation de malaise dans cette situation appeler immédiatement votre médecin ou rendez-vous aux urgences rapidement.

Certaines personnes sont sujettes aux piqûres

Les personnes ayant de fortes concentrations de stéroïdes ou de cholestérol à la surface de leur peau sont plus souvent piquées. Cela n’a pas forcément de lien avec votre taux de cholestérol global, mais plutôt à votre capacité de produire ce composé. Les moustiques repèrent également les quantités excessives de certains acides. Une sueur riche en acide gras comme l’acide butyrique aux relents d’ammoniaque ou l’acide lactique est appréciée par le moustique. Le gaz carbonique est également attractif. Les adultes et particulièrement les femmes enceintes en produisent plus que les enfants.

Comment prévenir les piqûres d’insectes ?

Pour prévenir les piqûres de ces vilaines petites bébêtes, nous vous avons concocté 8 astuces :

  1. Les répulsifs sont toujours efficaces, ils peuvent être spécifiques pour la peau ou les vêtements. L’usage de ces produits chez les nourrissons et enfants nécessite des précautions particulières, consultez la notice ou demandez conseil à votre pharmacien.

  2. Installez une moustiquaire au-dessus de votre lit et du berceau de votre bébé, des moustiquaires sont adaptées spécialement au berceau. Certains répulsifs sont adaptés à la chambre de bébé, comme Manouka bébé® Spray Anti-Moustiques, spécialement formulé pour éliminer les moustiques de la chambre de votre enfant à partir de 6 mois.

  3. Tenez-vous à l’ombre, les insectes sont le plus souvent attirés par le soleil et la lumière.

  4. Branchez des diffuseurs insectifuges électriques. Ils diffusent une substance chimique qui éloigne les insectes et sont efficaces pour un volume donné de la pièce. Par exemple cinq sur cinq Diffuseur double usage électrique.

  5. La citronnelle est un répulsif naturel contre les moustiques.

  6. Pour éviter les piqûres d’abeilles ou de guêpes, ne les chassez pas en gesticulant lorsqu’elles arrivent. Les insectes piquent d’autant plus facilement quant ils se sentent agressés.

  7. Portez des manches longues et des pantalons lors de balades en montagne ou forêt.

  8. Évitez de manger des aliments ou boissons sucrées en plein air. Les insectes et particulièrement les guêpes et abeilles sont attirés par le sucre et l’odeur de la viande. Mettez votre déjeuner à l’abri lors d’un pique-nique.

Les piqûres d’animaux marins : le cas des méduses

Chaque été, les méduses débarquent, toujours plus nombreuses. On les retrouve le plus souvent en Méditerranée. La méduse aime particulièrement les eaux chaudes et tempérées. On peut aussi la retrouver dans l’océan Atlantique, mais c’est plus rare. Lors d’une baignade, la rencontre avec cet animal marin peut être douloureuse. Ces piqûres provoquent de fortes démangeaisons pouvant aller jusqu’à la brûlure. Les tentacules des méduses sont remplis de petites poches urticantes. Certaines peuvent provoquer des douleurs pendant plusieurs jours et laisser des cicatrices.

Nos conseils après une piqûre de méduse

Pour éviter des déboires avec des méduses, informez-vous avant de vous baigner et évitez les endroits où personne ne semble se baigner. Vous avez fait la rencontre d’une méduse, si des tentacules sont restés sur votre peau, retirez-les  avec une pince à épiler en prenant soin de ne pas les frotter pour ne pas faire éclater plus de poches. Rincez à l’eau très chaude et salée, ou encore au sérum physiologique. L’eau douce favorise l’éclatement des cellules urticantes. Appliquez ensuite un antiseptique puis une crème antihistaminique et laissez sécher à l’air libre. Vous pouvez par la suite appliquer de l’huile essentielle de lavande Aspic sans frotter, à l’aide d’une compresse stérile.

Les insectes et les méduses sont les ennemis de notre été, une piqûre provoque des démangeaisons et peut être douloureuse, heureusement des traitements et quelques règles de prévention peuvent être mises en place pour ne pas gâcher vos vacances.

 

Source : 

- EurekaSanté – Piqûre d’insectes et d’autres animaux- 29 Juin 2012

Trouvez-vous cet article intéressant ?

Sans intérêtIntérêt faibleIntérêt moyenIntéressantTrès intéressant (4 votes, moyenne des notes : 4,25 sur 5)
Loading...Loading...

Commentaires

  1. 15 juillet 2013 à 10 h 45 min

    par Perret

    Très bon article, je valide la technique du glaçon sur les piqûres ça calme vraiment! Par contre la citronnelle n’a que rarement fonctionné avec moi.. Pour les allergiques aux guêpes/abeilles il existe des kits, avez-vous un kit à me conseiller?

  2. 16 juillet 2013 à 9 h 52 min

    par Laure Oreja

    Super article